Dans le cadre de l’examen en séance publique de la proposition de loi créant l’agence de la cohésion nationale des territoires (ANCT), le député Xavier Roseren a défendu des amendements propres aux thématiques de la sixième circonscription du département : la qualité de l’air et les territoires de montagne.

Le député a ainsi proposé que l’ANCT accompagne les collectivités territoriales concernées par un plan de protection de l’atmosphère dans la mise en œuvre des mesures définies dans ce plan et visant à lutter contre la qualité de l’air.

« Etant donné qu’il n’existe pas de chef de file en la matière, un tel accompagnement de la part de la nouvelle agence permettrait de rationaliser l’ensemble des actions menées localement et de lutter plus efficacement contre la pollution de l’air. Bien que les députés n’aient pas souhaité soutenir cette initiative, la Ministre a précisé que ce rôle entrait dans le champ de compétence de la nouvelle agence. »

Pour ce qui est de la montagne, en tant que Président du groupe d’études Montagne à l’Assemblée nationale, Xavier Roseren a travaillé avec sa collègue Frédérique Lardet, vice-Présidente de l’ANEM. Les deux élus LREM ont déposé deux amendement visant, d’une part, à ajouter aux missions de l’agence, le soutien et le conseil aux collectivités territoriales dans la réhabilitation de l’immobilier de loisir et, d’autre part, à assurer la représentativité des territoires de montagne au sein du conseil d’administration.

Pour voir les vidéos des interventions: Chaine YouTube ou Site internet

Share This