Les actualités

Avoir accès à une médecine de qualité quel que soit l’endroit où l’on vit

Aujourd’hui, le Premier Ministre et la Ministre de la Santé ont présenté le plan « santé pour tous », définissant ainsi les quatre priorités du quinquennat pour permettre un accès à tous aux soins : renforcer l’offre de soins dans les territoires, mettre en œuvre la révolution numérique, favoriser une meilleure organisation des professionnels pour assurer une présence soignante pérenne et continue, et faire confiance aux acteurs des territoires pour construire des projets et innover.

Ainsi, face au constat selon lequel 8,1% de la population fait face à une situation de faible accessibilité médicale, il était urgent de travailler sur ce sujet.

Les mesures présentées, dont certaines sont d’ores et déjà inscrites dans le projet de loi de financement de la sécurité sociale pour 2018 qui sera en examen en commission à l’Assemblée Nationale la semaine prochaine, vont dans ce sens.

Parmi elles figurent l’augmentation du pourcentage de la population – de 7% à 18% – passant dans le zonage permettant les aides conventionnelles à l’installation des médecins, la valorisation des contrats conventionnels et la favorisation des stages dans les zones sous-denses, le développement des coopérations entre les professionnels de santé afin de permettre à certains professionnels de prendre en charge les petites urgences ou encore le développement des maisons de santé pluridisciplinaire.

Ce plan inclut également la révolution numérique afin d’abolir les distances pour certains patients. C’est ainsi l’inscription dans le droit commun de la télémédecine dès 2018 et l’accompagnement financier des maisons de santé, maisons de santé pluridisciplinaires, établissements médico-sociaux et centres de santé dans le déploiement de cette technique numérique.

Avec la confiance accordée aux acteurs des territoires pour construire des projets et innover, nos spécificités locales auront des solutions adaptées aux défis médicaux que nous rencontrons en Haute-Savoie et, plus généralement, dans les zones de montagne.

Il est urgent qu’en 2017, une offre de soins de qualité et de proximité soit à la portée de tous, peu importe où il réside.

Pour lire l’ensemble des mesures, c’est ici. 

La politique de reconquête de la qualité de l’air : un enjeu social, environnemental et économique majeur

La venue du Ministre de la Transition écologique et solidaire, de la Ministre des Solidarités et de la Santé, et de la Ministre chargée des Transport a permis de valider les engagements du territoire pour préserver la qualité de l’air en Vallée de l’Arve et d’initier un programme d’action pour une transition énergétique réussie et durable.

lire plus
Share This