La loi du  relative au développement et à la protection de la montagne, dite « loi Montagne », constitue en France le principal cadre législatif spécifiquement destiné aux territoires de montagne. Il s’agit du premier acte législatif proposant une gestion intégrée et transversale des territoires de montagne, et c’est la première fois en France qu’un espace géographique en tant que tel fait l’objet d’une loi. La loi Littoral, votée l’année suivante, suit le même esprit.

Jöel Giraud, secrétaire d’État chargé de la Ruralité est revenu sur celle-ci dans le cadre de ses 36 ans :

Facebook
Twitter
YouTube
YouTube
LinkedIn
Instagram