Cette semaine, le Gouvernement a continué l’annonce des mesures participant à la transformation de notre pays avec le :

Ce plan prévoit notamment la baisse du taux de l’impôt sur les sociétés (de 33,33% à 25% en 2022), la suppression de la contribution de 3% sur les distributions de dividendes, la transformation du CICE en allègement de charge ou encore la mise en place d’un prélèvement forfaitaire unique sur les revenus du capital à un taux de 30%.

En plus de ces mesures concrètes, le Premier Ministre a annoncé le lancement d’une large concertation dès le mois d’octobre autour de 6 groupes de travail, chacun présidé par un chef d’entreprise et un parlementaire, et portant sur : la création, la croissance et la transmission ; le financement des entreprises ; la simplification et la sécurisation des relations entre les entreprises et l’administration ; la conquête de l’international ; la numérisation et l’innovation ; la formation initiale et continue.

L’ensemble de ces mesures traduisent les engagements de campagne pris envers l’ensemble des entreprises. Il vise à redonner de la croissance aux entreprises et à rendre la France attractive.

Avec la présentation des ordonnances portant sur le dialogue social et le plan indépendant, ce plan tend à libérer notre économie tout en protégeant les individus.

Pour plus de précisions sur le contenu des mesures, cliquez ici

Share This