Consultation citoyenne expresse

Suite à l’intervention du président de la République ce soir, le Gouvernement annoncera de nouvelles mesures afin d’endiguer la propagation de la Covid-19.

Elles feront l’objet d’un débat et d’un vote demain, ce jeudi matin, à l’Assemblée nationale.

Le député Xavier Roseren souhaite vous consulter sur les nouvelles règles qui pourraient être adoptées avant le débat et le vote (confinement général, confinement partiel, couvre-feu, ouverture des établissements scolaires, avancement des vacances scolaires, etc.).

Une initative vertueuse en matière de démocratie participative.

Vous pouvez donner votre avis, en tout anonymat, ici : consultation citoyenne.

Résultats

« Les résultats de cette consultation sont très serrés. Les citoyens qui souhaitent des mesures plus strictes et ceux qui souhaitent au contraire les alléger sont partagés à parts égales.

Il est nécessaire de prendre de nouvelles mesures pour libérer les places en réanimation afin de sauver des vies et soulager les soignants. Nous devons limiter davantage les interactions où le virus circule, comme dans les écoles ou au travail. Les enfants étant des vecteurs forts des variants, il est nécessaire de fermer les établissements scolaires. Nous devons systématiser le recours au télétravail pour les entreprises. Il est également nécessaire de maintenir la mesure de couvre-feu pour limiter les rassemblements le soir.

En revanche, il faut veiller à ce que ces nouvelles mesures ne soient pas aussi contraignantes que les confinements précédents. Nous sommes tous extrêmement las de cette crise et affectés sur le plan psychologique. Les étudiants, par exemple, doivent pouvoir continuer à aller en cours en présentiel une journée par semaine. Les Français doivent pouvoir s’aérer en exterieur sans contrainte de temps ou de motif. La liste des commerces essentiels doit être largement étendue. Les librairies, les coiffeurs, les fleuristes, les magasins de bricolage, les garages… tous doivent pouvoir maintenir leur activité.

La campagne de vaccination s’accélère, la majorité des personnes à risque sera vaccinée à la mi-juin.

Nos entreprises du secteur du tourisme sont d’ores et déjà tournées vers la saison d’été. Diminuer la propagation du virus aujourd’hui, c’est espérer la réouverture de la France demain et un bel été en matière de fréquentation. »

Xavier Roseren

Facebook
Twitter
YouTube
YouTube
LinkedIn
Instagram