Budget 2020 : Défense d’un amendement relatif à la taxe de séjour

6 Nov, 2019

Lors de la loi de finances rectificative, l’Assemblée nationale avait réformé le mode de calcul de la taxe de séjour pour les hébergements non classés. L’objectif était de rétablir une concurrence loyale avec les établissements classés.

Cependant, le nouveau mode de calcul portait préjudice à certains types d’hébergements comme les refuges de montagne ou encore les gîtes d’étape. En effet, ces hébergements pouvaient se voir appliquer un montant de taxe de séjour équivalent à celui d’un hôtel 4 étoiles. Cet effet de bord était donc particulièrement préjudiciable puisque ces hébergements n’offrent pas les mêmes prestations que ces hôtels, nuisant ainsi à leur attractivité.

Avec l’amendement adopté, ces établissements seront assimilés à des hôtels 1 étoile et le montant de leur taxe de séjour sera dès lors compris entre 0,20 et 0,80 centimes.