QUALITÉ DE L’AIR POUR LES ENFANTS

Découvrez  toutes les explications de la qualité de l’air pour les enfants

▸ Sais-tu combien de litres d’air par jour nous respirons ?

15 000 litres ! L’air est donc indispensable à la vie des hommes, mais aussi des animaux, des végétaux et de la planète !

▸ Sais-tu de quoi se compose l’air que nous respirons ?

L’air est un mélange gazeux qui contient : de l’azote,  de l’oxygène mais aussi d’autres gaz comme l’argon, le dioxide de carbone, l’hélium, le néon… Mais l’air n’est jamais pur. Il est dégradé par des polluants qui sont émis par la nature mais aussi par l’homme et ses activités.

La pollution de l’air a des conséquences importantes sur la santé des hommes (allergies, asthmes, cancers…), des animaux, des végétaux (acidification des feuillages sous l’effet des pluies, problèmes de croissance à cause de la mauvaise qualité des sols…) et sur la santé de la planète (aggravation de l’effet de serre, trous dans la couche d’ozone…).

▸ Sais-tu quelles sont les personnes les plus sensibles à la pollution de l'air ?

Ce sont en particulier les enfants, mais aussi les personnes malades, âgées, et les femmes enceintes.

▸ Sais-tu comment se mesure la qualité de l'air ?

C’est l’indice ATMO qui permet de mesurer la qualité de l’air en fonction de nombreux paramètres. Cet indice qualifie l’air selon 6 catégories :

🌱 Alors, quelles solutions existent pour lutter contre la pollution de l’air ? ! 🌱

Connais-tu l’histoire du Colibri ?

Un immense incendie ravage la jungle. Affolés, tous les animaux s’enfuient. Seul un colibri, sans relâche, fait l’aller-retour de la rivière au brasier, une minuscule goutte d’eau dans son bec, pour l’y déposer sur le feu. Un toucan l’interpelle en lui disant :

  • « Tu es fou, colibri, tu vois bien que cela ne sert à rien »
  • « Oui, je sais…mais je fais ma part » lui répond le colibri…

Alors, faisons tous notre part !

    • Utiliser des moyens de transports qui ne polluent pas ! 

      En ville, la moitié des trajets en voiture sont de moins de 3 kilomètres. Tu peux donc facilement utiliser des moyens de transports qui ne polluent pas (ou peu) l’air : le vélo, la marche, la trottinette… mais également les transports en commun (le bus par exemple !) et les moyens de transports électriques comme le tramway. Pour les trajets plus longs, pense au co-voiturage ou au TGV !
    • Remplacer ses chauffages polluants !  

      Tu peux les remplacer par le chauffage solaire ou électrique par exemple ! Réduire sa consommation limite la pollution. Pour cela, il est nécessaire de mieux isoler sa maison et de s’habiller chaudement quand il fait froid !
    • Consommer des produits locaux ! 

      Cela réduit la pollution liée au transport des marchandises. Il faut donc faire attention à la provenance des produits que l’on consomme. Par exemple, il est préférable d’acheter des pommes sur le marché local plutôt que celles qui viennent de l’autre bout du monde !
    • Aérer régulièrement sa maison !
      10 minutes par jour, c’est l’idéal ! 

      Pour diminuer la pollution de l’air intérieur, il faut aussi limiter l’utilisation de produits toxiques et passer régulièrement l’aspirateur.re lorsqu’elle est à l’arrêt !
    • Toujours couper son moteur de la voiture lorsqu’elle est à l’arrêt !

      Cela évite de polluer inutilement l’air. D’ailleurs, c’est interdit en France depuis 1963 !

🌱 Chaque geste compte et toi aussi tu peux agir pour la qualité de l’air ! 🌱

Facebook
Twitter
YouTube
YouTube
LinkedIn
Instagram