Projet – Qualité de l’air

Qualité de l’air : on fait quoi?

Je suis candidat pour que les enjeux auxquels nous sommes confrontés bénéficient immédiatement de l’élan créé par l’élection d’Emmanuel Macron.

Parmi ces enjeux, la qualité de l’air est une priorité.

La nomination de Nicolas Hulot en tant que Ministre d’Etat chargé de la Transition Ecologique et Solidaire est un signe formidable. Dès sa prise de fonction, il a annoncé vouloir agir vite pour la vallée et je lui ai apporté mon soutien pour être le relais de son action sur nos territoires.

Pour être immédiatement opérationnel, je me suis engagé à créer dès Juillet 2017 un Comité Local des Réformes qui facilitera, dans un esprit transpartisan, le dialogue des acteurs publics, privés et des associations concernés et se mettra au service des réformes que Nicolas Hulot engagera.

SOLUTION N°1 : ETRE EXEMPLAIRE LOCALEMENT

Pour ce qui dépend de nous et que nous pouvons réaliser rapidement, il convient que nous soyons exemplaires. L’action de la Communauté de Communes de la Vallée de Chamonix dont je suis le Vice- Président est reconnue comme exemplaire. Il faut que cette action inspire toute la circonscription et si possible l’ensemble du département :

  • Gratuité des transports collectifs
  • Fonds Air Bois : remplacement des appareils de chauffage (2000 dossiers traités en 30 mois)
  • Rénovation énergétique de l’habitat
  • Santé : suivi épidémiologique
  • Mobilité douce (voies cyclables)

SOLUTION N°2 : AGIR SUR LE TRANSPORT DES POIDS LOURDS

  • Interdiction des Poids lourds Euro 3
  • Interdiction des Poids lourds Euro 4 lors des pics de pollution

Et bien sûr agir rapidement sur la fiscalité aujourd’hui favorable au transport routier !

SOLUTION N°3 : REPORT DU TRAFIC VERS LE RAIL

L’Autoroute Ferroviaire Alpine n’a pas augmenté ses cadences depuis sa création malgré l’engagement des Etats français et italien.

Un objectif de doublement du trafic est parfaitement envisageable.

SOLUTION N°4 : REALISER LA LIAISON LEMAN EXPRESS

Nous voulons un train toutes les 30 minutes dans la Vallée de l’Arve de St-Gervais vers Annecy et Genève.

SOLUTION N°5 : HABITAT -> ELARGISSONS LE FOND AIR BOIS

  • augmentation pour les plus modestes
  • contrôle de l’efficacité des travaux effectués
  • aide au passage en énergie propre (géothermie, solaire,…)
  • remplacement des vieux systèmes de chauffage (la norme flamme verte niveau 5 (minimum) doit s’imposer partout et les propriétaires doivent y être incités).

SOLUTION N°6 : HABITAT -> RENOVATION THERMIQUE

La meilleure énergie est celle que l’on ne consomme pas : aider l’isolation du bâti existant.

SOLUTION N°7 : DIALOGUER, AIDER, CONTROLER !

De nombreux industriels de la vallée de l’Arve ont fait ou s’apprêtent à réaliser les investissements pour
réduire drastiquement leurs émissions de polluants, poussière et odeur.

Mais :

  •  le système d’aide est timide et perfectible, il faut de la lisibilité et de la simplicité
  •  le dialogue avec les industriels n’est pas organisé, les petites entreprises sont souvent laissées seules face au problème
  • les contrôles sont rares.
Share This