🌲🌳 Ce vendredi 26 février, Xavier Roseren était en mairie de Magland pour faire un point sur la 4e phase, celle de la reconstitution de la forêt, suite à la tempête du 1er juillet 2019.

🔔 Pour rappel, 40 000 m3 de bois avaient été renversés et détruits, soit l’équivalent de 10 années de récoltes. Afin d’éviter les pertes pour la commune, de gros moyens avaient été mis en place pour récupérer les chablis rapidement avec plus de 10 entreprises locales. Dès fin 2019, 75% du travail avait déjà été effectué pour plus de 350 allers-retours de grumiers.

🤝👏 Le maire Johann Ravailler a souligné la grande solidarité qui a été mise en place entre les citoyens, les associations, les élus, l’ONF, et les services de l’État. Un fâcheux événement qui a mis en relief l’attachement des Maglanchards pour leur forêt.

🌿 Un grand programme de reconstitution est mené par la mairie : 60 000 arbres vont être plantés par le biais de 5 itinéraires sylvicoles (libre évolution, régénération naturelle, plantation en plateau ou en plein…).

♻️ Une initiative qui s’inscrit dans le plan de relance et dans le dispositif label bas carbone, lancé par le Gouvernement en 2019. Il est un outil innovant pour favoriser l’émergence d’actions locales de lutte contre l’effet de serre et de séquestration de CO2, et ainsi contribuer à l’atteinte des objectifs climatiques de la Stratégie nationale bas-carbone (SNBC).

➡️ Le député Xavier Roseren remercie la mairie de Magland et l’ONF pour ce projet de reboisement ambitieux et d’autant plus important qu’il se trouve dans une région sensible en matière de qualité de l’air.