La ministre s’est rendue à Combloux à l’initiative de Xavier Roseren pour échanger avec les élus et acteurs locaux

Les échanges se sont concentrés sur l’apprentissage du ski et en particulier les classes de neige. Les structures d’accueil et encadrants croulent sous de lourdes contraintes et responsabilités. Les infrastructures disparaissent progressivement. Selon les acteurs et élus locaux, il est donc nécessaire de faire évoluer les règles pour trouver un nouveau modèle de gestion afin de réinventer nos établissements pour plus d’élasticité en matière d’accueil.


« De notre génération, nombreux sont les clients d’aujourd’hui à avoir découvert les bienfaits de la montagne en l’ayant découverte en classe de neige hier. Il est impératif de perpétuer cela ! »
, insiste Xavier Roseren.

La ministre a remercié les participants pour ces échanges nourris concernant ces enjeux.

Christian Jacquier, premier vice-président du SNGM a profité de l’occasion pour remettre à la ministre un piolet en bois gravé, emblème des guides, afin de la remercier pour son action en faveur de la filière montagne.