Un déplacement qui avait pour but de sensibiliser la ministre de l’Industrie Agnès Pannier-Runacher sur la sitation de trésorerie des entreprises sous-traitantes de la filière automobile

En effet car même si la reprise de l’économie est là pour beaucoup d’entreprises, les industriels de l’automobile sont toujours fortement impactés : baisse des commandes des donneurs d’ordres, hausses des matières premières, augmentation de l’énergie… il est urgent d’agir pour éviter le risque de défaillance !

Merci à Thibault Frossard, conseiller Automobile et Célia Agostini, conseillère Politique pour leur écoute.

Facebook
Twitter
YouTube
YouTube
LinkedIn
Instagram